JOBS4CLIMATE
Investir dans des emplois durables: bon pour les Hommes et l'environnement!

À travers la campagne « Jobs4Climate », la Coalition Climat pointe l'avantage socio-économique d'une politique climatique ambitieuse. Les investissements dans la rénovation énergétique, les réseaux électriques intelligents, les énergies renouvelables et les transports respectueux de l'environnement permettraient au total de créer de l’ordre de 60 000 emplois supplémentaires en Belgique. En même temps, il s'agit de réduire la pollution de l'air, notre dépendance aux combustibles fossiles coûteux, et de contenir les changements climatiques. Avec des investissements suffisants et bien orientés, nous pouvons donner forme à un avenir durable.


Doubler la cadence de la rénovation énergétique des bâtiments en Belgique

On ne compte pas les bâtiments en Belgique où l'on gaspille de l'énergie à cause d'une isolation insuffisante ou d'une installation de chauffage inefficace. Dans la plupart des maisons, murs et sols ne sont pas isolés.

Leurs habitants doivent faire face à des factures d'énergie élevées. Une rénovation en profondeur permet de réduire 2/3 de ces coûts. La Coalition Climat appelle donc à mobiliser largement les acteurs concernés en faveur de telles rénovations énergétiques des habitations. Cela implique d'ajuster les politiques de soutien à ces travaux. Les autorités doivent notamment accorder plus d'attention aux groupes de populations à faibles revenus. Il s'agit de mettre au point un mécanisme de soutien cohérent et efficace, ciblant de manière éventuellement phasée des rénovations totales tout en veillant à ce que la cadence des travaux de rénovation du parc de logements soit doublée. La construction d'habitations sociales passives ou très basse énergie doit également être stimulée. Au total, dans ce secteur, 40 000 emplois supplémentaires pourraient être créés en Belgique : non seulement dans la construction, mais aussi dans les entreprises qui fournissent les matériaux de construction, parmi les architectes ou d'autres fournisseurs de services afférents (banques, assurances, immobilier, etc.)

Accélérer les investissements dans les énergies renouvelables

En quelques décennies, notre pays va devoir réduire à néant ses émissions de gaz à effet de serre. La production d'énergie ne pourra plus longtemps recourir aux carburants fossiles, il faut désormais miser massivement sur les sources d'énergies renouvelables que sont le vent et le soleil.

Actuellement, les investissements en nouvelles capacités de production sont bien en-dessous de ce qui est nécessaire. Idem pour les investissements dans la chaleur verte. Des investissements suffisants dans les énergies renouvelables et leur stockage permettraient de créer 20.000 emplois supplémentaires en Belgique. Grâce aux énergies renouvelables, la pollution de l'air peut être réduite, de même que notre dépendance aux combustibles fossiles importés. Au final, il s'agit de renforcer notre sécurité énergétique.

Investir dans le réseau électrique de demain

Le réseau électrique doit être modernisé en profondeur. Nous avons besoin d'un réseau plus intelligent de telle sorte qu'offre et demande d'électricité soient mieux coordonnées. Le réseau doit être en mesure de transporter plus de courant, d'absorber et de gérer la production de sources variées d'énergie renouvelables.

Il faut donc investir massivement dans la construction des réseaux à haute et basse tension du futur. Tous ces investissements peuvent engendrer jusqu'à 4 000 emplois de qualité dans notre pays. Ingénieurs, électriciens, ... un large éventail de profils sera nécessaire pour construire ce réseau.

Les transports en commun ont un besoin urgent d'investissements

Au cours de la dernière décennie, l'utilisation du rail a augmenté de moitié, mais les investissements n'ont pas suivi. En conséquence, les problèmes s'accumulent : manque de ponctualité du à des trains ou des infrastructures défaillantes, desserte insuffisante, ...

Les plans d'investissement du Groupe SNCB ne permettront pas de développer la croissance nécessaire du chemin de fer. L'investissement et les ressources pour le fonctionnement devraient augmenter plus que prévu actuellement. Idem pour le fret ferroviaire et pour les nouveaux réseaux de trams entre centres urbains et périphérie qui nécessitent de nouveaux investissements. Tous ces investissements dans les transports publics permettront la création de nouveaux emplois et réduiront la pollution atmosphérique autant que la congestion du trafic automobile.

Des milliers de km de pistes cyclables à construire

Dans notre pays, des centaines de kilomètres de pistes cyclables sont en mauvais état. Il est nécessaire d'élargir le réseau des pistes cyclables avec 12 000 kilomètres de pistes supplémentaires. Ce nombre inclut la construction de voies cyclables rapides, rendues d'autant plus nécessaires que les vélos électriques gagnent en popularité.

D'autres infrastructures ne doivent pas pour autant être négligées, on pense notamment aux parkings vélos sécurisés. Pour la construction et l'entretien de ces infrastructures cyclistes, on peut compter au niveau national sur la création de 2000 emplois supplémentaires. Pour ce faire, les pouvoirs publics doivent débloquer des budgets d'investissement suffisants.

Media

Doubler la cadence de la rénovation énergétique des bâtiments en Belgique

En isolant et en équipant convenablement les bâtiments existants, on peut réduire jusqu'à 70 % les factures d'énergie, diminuer la pollution et créer 40 000 emplois supplémentaires en Belgique.

Accélérer les investissements dans les énergies renouvelables

Des investissements suffisants dans les énergies renouvelables et leur stockage permettraient de créer 20.000 emplois supplémentaires en Belgique. Dans le même temps, on réduira la pollution de l'air et notre dépendance aux combustibles fossiles importés.

Investir dans le réseau électrique de demain

Dans un réseau moderne et intelligent, offre et demande d''électricité sont mieux coordonnées. L'énergie renouvelable y trouve sa place, la fourniture de courant est assurée et 4000 emplois supplémentaires peuvent être créés.

Les transports en commun ont un besoin urgent d'investissements

Plus d'investissements dans les transports publics sont nécessaires pour améliorer l'offre et les services. C'est une réponse importante à la congestion croissante du trafic. Et du même coup, on réduira aussi la pollution atmosphérique et les émissions de gaz à effet de serre.

Des milliers de km de pistes cyclables à construire

La construction et l'entretien de milliers de kilomètres de nouvelles pistes cyclables et d'infrastructures adaptées au vélo à travers toute la Belgique permettront de créer 2000 emplois. Et enfin le vélo sera attractif et sécurisé !

JOBS4CLIMATE: Affiches

Affiches

Les logements, les transports publics, le réseau électrique et la production d'énergie nécessitent des adaptations considérables. Faute d'investir maintenant, nous traînerons comme des boulets nos factures d'énergie impayables et une pollution irréversible. Et nous raterons l'occasion de créer 60.000 emplois.

Dernières nouvelles

Conférence Jobs4Climate samedi le 7 juin au Botanique

Conférence Jobs4Climate samedi le 7 juin au Botanique


12/05/2014

La Coalition Climat a lancé le 27 mars 2014 sa nouvelle campagne Jobs4Climate. Celle-ci pointe les avantages socio-économiques d’une politique climatique responsable. En l’occurrence, la Coalition Climat a chiffré que des investissements durables dans la rénovation des logements, l’énergie renouvelable, un réseau d’électricité intelligent et des transports respectueux de l’environnement permettraient de créer 60.000 emplois supplémen¬taires. Il s’agit donc d’investissements bénéfiques pour l’homme et l’environnement ! Ce message a été largement diffusé parmi les 70 organisations membres de la Coalition Climat. Des militantes et militants de ces 70 organisations se rassembleront le 7 juin pour préparer en Coalition un message fort pour le prochain gouvernement.

La conférence a lieu samedi le 7 juin de 14 à 18 heures à la Salle l'Orangerie (Botanique).

Lire la suite »

Membres

Avec le soutien de

La Région Wallonne et l'Agence Wallonne de l'Air et du Climat, la Région de Bruxelles Capitale et l'IBGE


Loterie Nationale